“Il reste toujours quelque chose de l'enfance, toujours...”, ou mon amour pour les Polly Pocket.

septembre 23, 2016

(*) Marguerite Duras, LES JOURNÉES DANS LES ARBRES


Étant du mois de janvier j'avais presque 1 an pour mon premier Noël. Mes grands-parents s'étaient mis en tête de m'offrir LE jouet à la mode, le jouet qui ferait blêmir la DGE, le CHRISTMAS COMPACT POLLY POCKET de BLUEBIRD.



Introuvable pour les fêtes de fin d'année je l'ai finalement reçu pour mon premier anniversaire. J'y ai joué des heures et des heures, j'avais une peur bleue que l'écureuil se coince et je ne comprenais pas pourquoi il n'y avait pas d'abri pour le renne. Je me souviens aussi que je craignais qu'un voleur ne se cache derrière les petites fenêtres de l'étage.
Avec le temps, le son ne fonctionne malheureusement plus et je n'ai pas le courage d'essayer de le réparer, j'ai bien trop peur de l'abimer. Le renne aussi n'est plus en excellent état et a perdu un bois. Malgré tout je ne me vois pas m'en séparer même si je viens à acquérir un renne impeccable.


Il me semble que mon deuxième fut le POLLY IN HER MUSIC ROOM LOCKET où l'on trouvé encore ma photo après toutes ces années.



Il y en avait aussi bien chez mes grands-parents que chez mes parents. Malheureusement une bonne partie a été prêtée à d'autres enfants quand j'ai grandis et je n'en ai jamais revu la couleur.
L'an dernier j'ai récupéré tout ceux qui étaient chez ma grand-mère et j'ai prit la grande décision de compléter ma collection.


Je ne suis pas prête à mettre des milles et des cents dedans, je ne me fournis donc pas sur EBAY et n'ai fait que deux achats sur LEBONCOIN (deux très bonnes affaires). Je cherche surtout les éléments manquants en brocante et je ne prends que ceux qui me plaisent vraiment. Je comptais faire ce billet plus tôt pour pouvoir également chroniquer mes retours de vide-greniers cet été, je ne suis finalement allée chiner que trois fois et suis revenue bredouille (je n'ai trouvé que des classeurs cette année).

J'évite au maximum de racheter les pièces que j'ai déjà et pour ça j'ai trouvé l'outil indispensable à tout bon collectionneur de POLLY POCKETS, ONLY POLLY POCKET.


Ce site est une véritable encyclopédie du POLLY POCKET, tous les jouets sont classés par année, il est précisé si une variante a été éditée (un autocollant différent, etc.). Il y a même des pages dédiées aux personnages et accessoires qui permettent de retrouver facilement la boîte qui leur correspond.
Pour pouvoir utiliser la base de données dans les farfouilles une collectionneuse, qui tient le blog TINY FAMILY IN A TINY WORLD, a créé des fichiers *.doc reprenant toutes les photos de ONLY POLLY POCKET.


Certaines ont collé chaque petite image dans un carnet avec une organisation assez impressionnante. Pour ma part je me suis contentée d'imprimer les fichiers tels quels au format A4 sur lesquels je raye au fur et à mesure ce que j'ai déjà.

Il est parfois très bizarre d'avoir, à 25 ans, une boîte que je n'avais pas plus jeune, que je regardais avec envie dans les petits livrets. Je suis loin d'avoir toute la collection, j'hésite même parfois à acheter ceux qui me plaisent peu.


Pour finir en beauté, deux sets qui me font rêver (photos provenant directement du site ONLY POLLY POCKET) :





Le bas du POLLY'S BEACH HOUSE me fait penser à un univers POKEMON, un de ces endroits où il était impossible de traverser un pont sans être provoqué en duel alors que notre seul compagnon à ne pas être KO succombait petit à petit au poison, une horreur.



ET VOUS, SEULS SONT LES JOUETS QUI ONT MARQUE VOTRE ENFANCE ?


 

You Might Also Like

0 commentaires